Histologie - Petite présentation de la cellule

Histologie - Petite présentation de la cellule

L'être humaine comporte 5 niveaux. Organe système organisme...

0. Petite présentation de la cellule

La plus petite unité fonctionnelle de l'être humain, la plus petite portion vivante capable d'exercer un travail, une fonction, pour assurer ce travail, la cellule a besoin de substance chimique, certaine ne peuvent pas être fabriquer: les minéraux, les ions, les vitamines, un acide amine essentiel,
La cellule peut prendre ses différents composes qu'elle a besoin pour assurer le travail dans le milieu extracellulaire, dans un liquide entourant les cellules, le liquide interstitiel.
Elle transforme les substances en déchets, elle s'en débarrasse donc, c'est possible car la membrane plasmique comporte des récepteurs.
Il y a des échanges permanents entre le sang et le liquide interstitiel. (cf page 3)
La différence entre les différents types cellulaires porte sur la forme de la cellule, sur la composition de sa protéine structurale et la fonction principale de la cellule.

Un tissu est un agencement bien particulier de cellules d'un même type.
• Le tissu épithéliales
• Le tissu conjonctif
• Nerveux
• Musculaire

Un organe est une association de tissus le plus souvent des quatre précédents, dont l'arrangement permet a l'organe d'assurer sa fonction.
Le système, appareil, il comprend plusieurs qui vont travailler ensemble pour assurer une très grande fonction de l'organisme
L'organisme regroupe tout les systèmes et les systèmes travaillent en équipe pour assurer le maintien de la vie.

2.Présentation des différents systèmes.

I.LE SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE.
Le SCV est formé du cœur, et des vaisseaux sanguins dans lesquels circulent le sang (des cellules en suspension dans un liquide appelé plasma) cellules figures.
La fonction du SCV est d'alimenter le liquide interstitiel en substance nécessaire au fonctionnement des cellules et d'éliminer les déchets produits par les cellules.

A) le cœur
Muscle creux localisé entre les deux poumons.
Plan fonctionnel: le cœur peut être assimilé à deux pompes, le cœur droit et le cœur gauche.

Chaque pompe est formé d'une oreillette et d'un ventricule.
Dans l'organisme,les deux oreillettes vont se contracter et se relâcher simultanément.
• Pendant le relâchement, les cavités du cœur droit se remplissent de sang pauvre en oxygène et riche en CO2. Sang qui provient de l'ensemble des tissus qui forment le corps humain.
• Pendant le relâchement, les cavités du cœur gauche se remplissent de sang riche en O2, provenant de l'appareil respiratoire
• Pendant la contraction, le sang contenu dans le cœur gauche, est envoyé vers tous les tissus, tous les organes, tous les systèmes du corps, alors que le sang du cœur droit est envoyé au système respiratoire, donc la contraction rythmique du cœur est à l'origine de la circulation du sang dans les vaisseaux sanguins, cette circulation est unidirectionnelle.
-On appelle petite circulation ou circulation pulmonaire ou circulation à basse pression la circulation du sang entre le cœur droit et le cœur gauche, l'intermédiaire étant le système respiratoire.
-La grande circulation synonyme circulation systémique ou circulation à haute pression est la circulation du sang entre le cœur gauche et le cœur droit, l'intermédiaire étant tous les tissus de l'organisme.

Les vaisseaux sanguins qui permettent la vidange des ventricules s'appellent des artères, artère pulmonaire pour le ventricule droit, artère aorte pour le ventricule gauche.
Les vaisseaux sanguins qui permettent le remplissage des cavités cardiaques qui s'appellent des veines, ,veines pulmonaires pour le cœur gauche (il y en a 4), et veine cave pour oreillette droite.
(cf page4).

B) Les vaisseaux sanguins
Les vaisseaux sanguins permettent l'apport sanguin aux organes, aux tissus.

Chaque organe est pénétré par une artère de la circulation systémique qui vient d'une bifurcation de l'aorte, au vigneau de l'organe, l'artère se ramifie pour donner naissance à des vaisseaux de petit calibre appelés artérioles, chaque artériole donne elle-même naissance à des vaisseaux plus petits appelés capillaires sanguins. Ceux-ci se prolongent par des veinules, qui se réunissent pour former un vaisseau de plus gros calibre, une veine. Ces veines s'aboucheront à la veine cave supérieure ou inférieure (cf page 4).

Les capillaires sanguins se trouvent toujours au voisinage des cellules. Ça veut dire que la cellules n'est jamais très éloignée du sang. Voyons maintenant l'apport sanguin aux alvéoles pulmonaires:

-L'alvéole pulmonaire est la partie du système respiratoire où s'effectue les échanges entre l'air est le sang (=petite circu). L'artère pulmonaire se divise en une articulation pulmonaire droite et une gauche, chacune se dirigeant vers un poumon, au niveau des poumons, l'artère pulmonaire va ..... -Capillaires sanguins de la petite circu, qui sont PLAQUÉS contre la paroi des alvéoles. Ils vont se prolonger par des vénules qui donnent naissances à des veines pulmonaires.
• Rôle des capillaires sanguins: les plus petits vaisseaux de l'organisme, ,longueur ne dépassent pas un MilliMètre. Le diamètre interne ne dépasse pas 10micrometres. Le calibre ne permet que la circu des éléments figures

Les capillaires sanguins sont situés en série entre artérioles et venules. LIT CAPILLAIRE ou RESEAU CAPILLAIRE, 100 capillaires par réseau.
La paroi des capillaires sanguins est un site d'échange entre le sang et le liquide interstitiel, elle est formée d'une seule couche de cellules.
Les site exclusif entre le plasma et le lit interstitiel est le capillaire sanguin.
Pour les capillaires sanguins de la grande circu,
Pour les capillaires sanguins de la petite circulation, il s'agit du site des échanges entre l'air et le plasma.
Le SCV est un système ouvert sur le liquide interstitiel à un endroit précis au niveau des capillaires sanguins.
Il y a des spécialiste de la circu au niveau des capillaire sanguin = micro circulation.

II.LE SYSTÈME LYMPHATIQUE.
Le SL est divisé en deux parties, le système vasculaire lymphatique et des organes qui appartiennent au système immunitaire. Le SVL transporte la LYMPHE !!!
L'organisme du SL est tout a fait différente du SVL.
Le SVL né directement par des capillaires lymphatiques qui se prolongent par des vaisseaux de calibre de plus en plus importants.
Les plus gros des vaisseaux lymphatiques déversent la lymphe dans le sang au niveau de veines présentes au niveau du cou. Les capillaires lymphatiques se trouvent au niveau de tout les tissus, jamais loin des capillaires sanguins. Et la lymphe est le nom du liquide interstitiel quand il a traversé les capillaire lymphatiques. La circulation de la lymphe est aussi unidirectionnelle, des capillaires lymphatiques vers le sang. (poly page 10)
(page 9) capillaire lymphatique.
III.SYSTÈME TÉGUMENTAIRE.
La peau plus les annexes de la peau. La peau est l'association de deux tissus, l'épiderme plus derme plus annexes de la peau (Annexes égal peau, ongles et cheveux)
C'est aussi deux glandes: sudoripares, qui fabriquent la sueur et le les glandes sébacée qui fabriquent le sébum.
La peau : tissus cutané
Tissu sous-cutané : l'hypoderme.
Quand injection sous-cutanée, l'aiguille va passer par le derme, l'épiderme, jusqu'à l'hypoderme.
Fonction du système tégumentaire: assurer une protection de l'être humain vis a vis du système extérieur. En cas de lésion cutané... Bah je sais pas la suite !!!!
Autre fonction de la peau: elle aide l'organisme a maintenir la température au voisinage de 37° quelles que soient les conditions climatiques.

IV.SYSTÈME RESPIRATOIRE.
Les SR est formé de formes de voies aériennes, dans lesquelles passent l'air, voies aériennes supérieurs (...), et inférieurs (à l'intérieur des poumons).
Les voies extrapulmonaires comportent le nez, le pharynx, le larynx puis la trachée qui se divise en deux bronches souches.
Voies intrapulmonaire: chaque bronche souche donne naissance à plusieurs souches lobaires qui donne naissance à des bronchioles qui se prolongent par un petit canal appelé alvéolaire et c'est sur ce canal que s'ouvrent les alvéoles pulmonaires.
(cf poly page 4) système respiratoire.
Rôle enrichie le sang en O2 et l'appovrir en CO2

V.LE SYSTÈME IMMUNITAIRE
Il est formé d'organes lymphoïdes
Ils sont :
-primaire: thymus, poule osseuse
-secondaire: ganglions lymphatiques.
On les trouve au niveaux des vaisseaux lymphatiques, ils sont assimilables à des filtres qui filtrent la lymphe avant qu'elle ne se déverse dans le sang.
La rate...
Les amygdales: leur rôle est d'assurer la protection de l'organisme vis a vis des substances étrangères, virus, bactéries, champignons microscopiques.
Le Système Immunitaire utilise pour se défendre les globules blancs, ils sont capable de quitter le compartiment sanguin au niveau des vénules post-capillaires grâce à un processus appelé DIAPÉDÈSE, les globules, une fois dans le liquide interstitiel, vont pouvoir agir totalement, et retourner au sang grâce au réseau vasculaire lymphatique.

VI.SYSTÈME URINAIRE
Formé de deux reins, de deux uretères, de la vessie, qui s'prolongent par un canal plus cours chez la femme que chez l'homme, qu'on appelle l'URETRE.
La miction est l'élimination de l'urine hors de l'organisme.
Le rein comprend environ un million de néphrons, l'unité fonctionnel du rein. Chaque néphron peut être divisé en deux parties,
une arrondie: glomérule, et un partie tubulaire:t ubule.
La vascularisation des néphrons est tout à fait spéciale. Au niveau du rein, l'artère reinale, bifurcation nord donne naissance à une multitude d'artérioles reinales
Chaque artériole, se prolonge par un réseau capillaire qui s'enchâsse dans le glomérule.
Cette artériole porte le nom d'artériole afférente au glomérule. Et les capillaires qui en sortent sont appelés ...
Du réseau capillaire alvéolaire émerge non pas une vénule mais une autre artériole appelée artériole efférente au glomérule, elle donne à nouveau naissance à un réseau capillaire situé au niveau du tube du nephron qu'on appelle capillaire péri-tubulaire. Qui se prolonge par les vénules et les vénules se reunissent pour former un veine reinale. Système vasculaire PORTE.
(cf page 5)
Au niveau de chaque glomerule,, le sang est filtré pour donner l'urine primitive: le plasma moins les protéines circulantes. On parle de filtration glomerulaire. La composition de l'urine primitive va être remaniée lors de son écoulement dans la partie tubulaire du néphron. Certaines substances présentes dans l'urine primitive peuvent repasser dans le sang. La substance qui repasse de l'urine dans le sang est dite réabsorbée.
Par ailleurs, tout les substance qui arrivent dans le filtre glomerulaire ne sont pas filtrer, la fraction qui n'est pas filtrée a évidemment la même composition que celle du sang. Ces substance peuvent quand même se retrouver dans l'urine. On parle alors de substances sécrétées. Pour être sécrétée, la substance doit alors traverser la pâlir tubulaire puis la paroi du tube reinal.
Les substances nécessaire au fonctionnement de l'organisme seront filtrées puis réabsorbées.

Le rôle principal du système urinaire est d'épurer le sang.

VII. PRÉSENTATION DU SYSTÈME DIGESTIF.

Formé de différents organes présents au niveau de la bouche, ces organes sont prolongés par ... Ce qu'il y a le poly.
A ce tube est annexé le foie et le pancréas.
Le SD assure la digestion: la transformation des aliments en nutriments dans la lumière intestinale, qui vont pouvoir passer dans le sang. (cf poly page 7). Système porte vasculaire.
VIII. SYSTEME ENDOCRINIEN.
Il comprend différents glandes dites endocrines. Elle sont spécialisées dans la synthèse et la production d'un médiateur appellé hormones. Elle est secrétée dans le sang. Elles sont alors distribués a tous les organe. Cependant, seul les organes capables de lire le message contenu dans les hormones vont répondre a l'hormone par la modification de leur fonctionnement. Ce sont des organes cibles. Ils portent un récepteur spécifique au message. Le SE, via les hormones est capable de réguler a distance le fonctionnement des autres systèmes.
IX. LE SYSTÈME NERVEUX.
Il se subdivise en système nerveux central système nerveux perioheriqie.
Le central: encéphale dans la boite crânienne, qui se prolonge par la moelle épinière, ,dans la canal rachidien. Encéphale en trois parties qui spot le cerveau, le plus volumineux, cervelet plus front cérébral.
Le SNP est formé des nerfset des ganglions qui sont annexé a ces nerfs.
Le SNP, les nerfs sont comme des cabres tendu entre le SNC est les autres systèmes de l'organisme.
La cellues de base du SN est le NEURONE appelée cellules nerveuse. Ils fonctionnent en réseau et le passage de l'information neurone neurone puis neurone effecteur est assuré par un médiateur appelé neuromédiateur ou encore neurotransmetteur. Le neuromédiateur est secrété par le neurone, il contient un message, une info qui sera l'UE par les cellules possédant le récepteur au neuromédiateur. Les types cellulaire capables de lire le message sont:
-neurone
-une cellule musculaire
-cellule épithéliale.
Contrairement a l'hormone, le neuromédiateur n'est pas dans le sang mais au voisinage très proche su site de sécrétion. Il a alors
Les rôle du SN est de commander ou contrôler le fonctionnement des autres organes.
X. LE SYSTEME LEUCOMOTEUR
Il comprend le squelette et les muscles squelettiques. Ce système permet a l'individu de se mouvoir dans l'environnement. Il assure donc la leucomotion.
XI. LES SYSTÈMES REPRODUCTEURS.
Les SR mâles et femelles assurent la perenite de l'espèce.

Poly page 11. Différents systèmes de l'organisme.

3.milieu intérieur et homéostasie.
L'eau est le principal. 60% du poids corporel. Repartie en deux compartiment: intracellulaire (40%) et compartiment extracellulaire (20%)
Dans chacun de ces compartiments, on va retrouve les même substance solubles mais a des concentrations differentes. On donne le nom de milieu intérieur au liquide extracellulaire. Il comprend deux secteurs principaux: le plasma qui représente 5% du poids corporel et 25% du liquide extracellulaire. De deuxième secteur est le liquide interstitiel 15% du poids corporel et les 3/4 du liquide extra, il comprend le liquide interstitiel proprement dit, çelui qui entoure les cellules de l'organisme, il est séparé du plasma par la paroi du capillaire sanguin. Et est sépare du liquide intracellulaire par la paroi des cellules !
A celte du liquide inter propre, on trouve d'autres liquides dont la composition est proche de celle du liquide interstitiel. Par exemple LA LYMPHE, LE LIQUIDE CÉPHOHALO-RACHIDIEN !!! Aussi les SÉROSITÉS, LES LIQUIDE SYNOVIAL
Il existe des flux lipidiques permanents. Les flux d'eau sont gouvernés par les différences de pression hydrostatiques et les différences de pression osmotiques existant entre les différents secteurs. En effet les membrane ... Sont perméables a l'eau selon leur
Le bon fonctionnement de l'organisme nécessite la stabilité de la composition du milieu intérieur. Dit autrement, le bon fonctionnement de l'organisme nécessite le maintien de l'homéostasie, qui correspond a un état d'équilibre .que l'organisme chercher sans cesse a conserver ou a atteindre une perte de l'homéostasie va entraîner un dysfonctionnement cellulaire et va entrainer des maladies.
Deux systèmes majeurs interviennent: le SN et le SE.

Un tissu est un ensemble coopératif de cellules differenciées, associées a une matrice extracellulaire MEC. Ce qui va varier d'une cellule a l'autre:
La composition moléculaire de la mec est la composition relative des cellules et de la MEC.

Le tissu conjonctif est le plus abondant de l'organisme, il existe plusieurs types de tissus conjonctif:
- le tissu osseux
-cartilagineux
-sanguin
- aréolaire
- réticulaire
- adipeux graisses
- conjonctifs denses
- conjonctifs spécialisés
- les autres forment les tissus purement conjonctifs.

I. LES COMPOSANTS DE BASE DU TC

1/ la MEC.
= substance intercellulaire. Elle comprend les fibres, qui corrspondent a l'agencement particulier de macromolecules très volumineuses et ces fibres ont la particularité d'être insoluble: visibles lors d'une analyse microscopique du tissu. Trois grands types de fibres dans la mec:
-les fibres de collagène: formés de la polymérisation de tropo. Ils vont conférer au tissu sa solidité.
- fibres de reticuline: fibres de collagènes mais bien plus fines et ramifiées
- fibres élastiques: formê dUn agencement particulier d'elastine: qui confine l'élasticité du tissu.
A coté des fibres on trouve la substance fondamentale, elle comprend le liquide interstitiel proprement dit ainsi que des macromolécules qu'on ne peut pas voir au microscope,, elles sont des polysaccharides, parois celles ci, on trouve des proteoycane et des .... A coté de ceux-ci il y a des glycoprotéines( fibronectine).

Ils sont responsables des phenomenes d'adhérences qui existe entre les différents constituant de la mec et la cellule et la MEC. Lorsque le TC est specialisé dans un groupe de nutrition, la MEC est le site de la capallilarisation des vaisseaux sanguins et lymphatiques.

2/ Les cellules

Dans un TC, les cellules sont dispersés dans la MEC, le type cellulaire dépend du TC considéré. Lorsque le nom de la cellule se termine par Blaste: la cellule est capable de donner naissance a des cellules filles et qu'elle est fortement impliquées dans la synthèses des consttituants de la mec. Dans le cas contraire, la ter invasion de la cellules est CYTE.

La lame basale est une portion bien particulière de le MEC, elle est extrêmement fine, faible épaisseur, acellulaire, (a privatif), et dépourvue de capillaire sanguin. Elle est située autour des cellules musculaire, adipeuses, autour des cellules épithéliales. Ces cellules vont synthétiser les constituant de la lame basale: du collagène de type 4 et la fibronectine.
(MEC = matrice extracellulaire !!!)
La lame basale permet l'ancrage des cellules dans le TC
Elle permet aussi la régulation de processus physiologique
Elles jouent le rôle de barrières ou filtres dans certains organes
Et aussi un support a la migration des cellules qui d'observent lors des processus de réparation des cellules ?

II. LES TISSUS PUREMENT CONJONCTIF

1/le tissu conjonctif aréolaire. Poly page 14

C'est le plus abondant des tissus de l'organisme. On le retrouve dans tous les organes: répartition ubiquitaire.
A. Histologie du TC aréolaire.
La MEC présente la particularités d'être très riche en acide hyaluronique glycolaminoglycane.
L'acide hyaluronique donne à la mec une consistance de gêne.
Les fibres de la MEC présentent un arrangement large.. Un TC Lache.
La cellule la plus abondante dans le TC aréolaire est le fibroblaste: cellules qui vont fabriquer les constituants le La MEC. Une particularité de ce TC est qu'il comporte in autre types cellulaire: cellules en provenance du sang. Ce sont les mastocytes, nom donné aux basophiles en dehors du compartiment sanguin et les macrophages, issu des monocytes par le même principe, et les lymphocytes provenants des lymphocytes du sang.
Poly-> fibroblastes etc..
B. Localisation du TC aréolaire
Au niveau de tous les organes où il forme la partie non fonctionnelle de 'lo'rgane qui s'appelle le stroma. Organe: partie stromale et partie fonctionnelle appelée partie parenchymateuse de l'organe.
Le TC aréolaire est un soutien physique est fonctionnel par excellence. Ce type de Tc est incroyablement riche en capillaires sanguins.
Autre localisation du TC aréolaire:
- derme
- chorion des muqueuses. (tissu epitheliale qui repose sur un...)
- autour des unités sécrétrices des glandes

C. Rôle des TC aréolaire.
Il assure la nutrition des tissus qui ne sont pas vascularisés
Il héberge les cellules de défense immunitaire: macrophage et phagocyte, les cellules impliquées dans l'allergie: les mastocytes.

2/ le tissu adipeux.
Il faut distinguer le TA blancs (graisse) et le TA brin (biocell)
Le TA blancs:
Il peut être Assimilé a un Tc aréolaire sur le plan histologique mais il est specialisé dans le stockage des acides gras sous forme de triglycérides.
La densité cellulaire du TA est très élevée. La cellule type du TA est l'adipocyte (entourée ) ils sont regroupés en Lobulles et les Lobulles seront séparés les uns des autre par des través de tissus alvéolaires. Poly page 14.
Le TA forme l'hypoderme (sous cutané) il est associé aux séreuses. On peut dire qu'il est présent partout ou il y a du TC aréolaires
• Le rôle du tissu adipeux: c'est le réservoir le lipide, enregetique pour l'organisme. Le TA blanc est capble de lypogenes et de lipolyse !!
Lors de la lipolyse, ...
Lorsque le contenu lipidique en adypocyte atteint un certain niveau,, l'adipocyte secrété une hormone: la leptine (hormone coupe faim anoxerygene).
Lors du jeun: activation de la lipolyse et en dehors des périodes de jeun : activation de la lipogenèse.
• Deuxième rôle protection des chocs: cousinais
• Troisième rôle. Isolation thermique
Les organes a la paroi de l'abdomen et des organe sous la paroi abdominale.
Il peut aussi y avoir Apoptose de la cavité abdominale.
Contrôle du comportement alimentaire via la sécrétion de la leptine.

3) Le tissu adipeux Brun: graisse brune
Se trouve exclusivement chez le nouveau né.
Rôle de thermogenèse sans frissons (car normalement les muscles squelettiques se prolongent pour avoir à fabriquer de la chaleur ).
Doués de lipogenese et de lipolyse.
Mais les AG issus de la lipolyse sont oxydés dans la mitochondrie et fournissent de la chaleur. Car au niveau des capillaires sanguins, la thermogenèse est responsable de découplage des phosphorylations oxydatives parallèles localisées entre les deux omoplates, entre coeur et reins.
4) Le tissu Conjonctif
-réticulé
-réticulaire.
Il constitue le stroma (partie non fonctionnelle) des organes hématopoïétiques, moelle osseuse, des organes lymphoïdes.
Localisé au niveau du foie et des reins.
Riche en fibres de reticuline et le type cellulaire est le fibroblaste réticulaire.

5) les tissus denses
Très riche en fibre de collagène pour les tendons, ligaments (relient les os entre eux), aponemose (emballe les muscles squelettiques), le derme, le perichondre (associé en tissu cartilagineux), le périoste ( autour du tissu osseux), les capsules (qui emballe le rein, le foie), les séreuses, la temique externe des nerfs.
Riches en fibre élastiques: présents au niveau de la paroi des grosses artères, ligaments.

III- LE TISSU CARTILAGINEUX
• tissu spécialisé et non purement conjonctif

1. Caractéristiques histologiques

La MEC est un gel solide mais déformable. La substance fondamentale est riche en un type de GAG: la chondroïtine sulfate, et plus ou moins riches en fibres selon le type de cartilage.
Pas de capillaires sanguins au niveau des tissus cartilagineux

Cellules spécifiques de ce tissu: chondrocytes
Le plus souvent, ils sont réunis par 2 ou 4 cellules, logées à l'intérieur d'une petite cavité de la MEC, les chondroplastes.
Le tissu cartilagineux est toujours associé à un tissu conjonctif proprement dit: Périchondre
Celui-ci est formé d'une couche qui est en contact avec le tissu cartilagineux, dans lequel se trouve des chondroblastes, qui sont les cellules synthétisant la MEC du tissu cartilagineux ( les constituants). Quand elle est emprisonnée par la matrice, il devient chondrocyte.
Tissu le plus éloigné du tissu cartilagineux: riche en fibre et fibroblaste.L'autre couche du périchondre, Tissu cartilagineux est aussi riche en fibroblaste et en fibre car la MEC du Tissu cartilagineux n'est pas irrigué, le maintien des chondocytes est assuré par la diffusion des substances nutritives du sang présent dans les capillaires sanguins du périchondre jusqu'aux chondocytes.

(Schéma)

1. type de cartilages

• cartilage hyalin(= apparence du verre) peu de fibres
Il forme le cartilage articulaire(c'est à dire extrémités larges et pont d'attache des cotes u sternum).
Également au niveau de: * la paroi de la trachée , les bronchioles( et plus se rapproche des alvéoles-cartilage)
*la paroi de larynx
Ce cartilage articulaire n'est pas associé à du périchondre, et l'apport nutritif dépend du liquide sinovial.

o cartilage riche en fibres de collagène
ex: disque intervertébraux, ménisque du génome

• cartilage riche en fibres élastiques
ex: pavillons de l'oreille

IV- Le tissu osseux

Principal constituant des os.
• fonction des os: sur le plan anatomique , et structural, les os = tissu purement conjonctif+ tissu osseux + tissu cartilagineux + moelle osseuse
• caractéristiques histologiques: la MEC est solide, indéformable. Ces propriétés n'affectent pas la présence de cristaux insolubles ou de cristaux de phosphate tri calcique ( avec Ca²+ et PO4²-). La présence des ces cristaux pourquoi, les os sont visibles à la radiographie.
Le tissu osseux est une réserve de Ca²+ et de phosphate.
La MEC contient cependant des fibres de collagène également.
cellules du tissu osseux: ostéocytes, logés dans des cavités creuses de la MEC, les ostéoblastes sont reliés entre eux par des canalicules.

Le tissu osseux est associé à un tissu purement conjonctif: le périoste ou l'endoste et tous les deux sont vascularisés(capillaires sanguin). C'est à partir des capillaires sanguins présents dans le TC proprement dit que les substances nutritives des ostéocytes proviennent.
Ce tissu purement conjonctif contient des cellules qui sont responsables de la formation du tissu osseux: cellules ostéoprogénitrices.
D'autres que l'on retrouve dans le périoste ( endoste): ostéoclastes capables de détruire le tissu osseux.
→ tissu osseux adulte
En perpétuel renouvellement lentement et sans cesse, il se reforme. La formation du tissu osseux est assurée par les ostéoblastes, qui sont les cellules issues de la division des cellules ostéogénitrices. Les ostéoblastes vont synthétisées les fibres présentes dans la MAC du tissu, et participent à la minéralisation du tissu osseux.
En effet, ils secrètent des enzymes nécessaires à la formation des cristaux insolubles phosphates bi-calciques. Puis l'ostéoblaste se transforme en ostéocyte.
Les ostéoblastes responsables de la destruction des tissus osseux: secrètent des enzymes,capables de détruire les fibres de collagène de la MEC, ainsi que des acides qui vont solidifiés les cristaux.

Activité ostéoblastes et ostéoclastes sous le contrôle de deux hormones:
• la parathormone(pour les cellules parathyroïdes)
• la calcitonine (synthétisées par la thyroïde)

Au détriment de l'os, la calcémie augmente, → maintient de l'homéostasie du ca²+ et du PO4-.

1. les deux types de tissus osseux
deux types :
• tissu osseux cartical= tissu osseux compact
• tissu osseux spongieux = trabiculaire
chaque os comprend les deux
Chaque type de tissu osseux se présente sous forme de lamelles faites sous forme de MEC du TO.
Entres les lamelles se trouvent les ostéocytes.
*tissu osseux cartical (=cortex)
c'est le plus extérieur. Il forme la partie externe des os. Comme au microscope il apparaît lisse, donc, homogène, il est nommé os compact. Formé de la juxtaposition de structures cylindriques: système de havers = ostéone
Chaque ostéone = emboitement de lamelles osseuses dispersées de façon concentrique autour d'un canal (canal de Havers)

Ce canal = voie de passage de vaisseaux sanguins, nerfs, qui vont inverser le TpC associé au tissu osseux

*tissu spongieux:
forme la partie spongieuse de l'os; se présente sous forme de travées qui délimitent des cavités de taille variable , contre étant formés de lamelles irrégulière de tissus osseux. Les cavités sont remplis de réelle osseuse rouge, qui est le site de l'hématopoïèse.
Cellules riches en Capillaires sanguins.

Les … qui partent du tissu osseux spongieux sont également tapissés d'endostes. Les canaux de … sont reliés entre eux, avec la cavité médullaire, et reliés avec la surface de l'os par d'autres canaux.
Les canaux de Volkmann.
Fraction organique de la MEC : l'ostéoide.
Fraction minérale de la MEC: Cristaux insolubles phosphate tri calcique.

1. description

selon leurs faces, on distingue les os longs (le plus long: le fémur dans la cuisse), les os plats (sternum), irréguliers (ex: vertèbres), courts (ex:poignets).
Diaphy....: ses extrémités se prolongent par un … (arrondies). C'est la partie rectiligne et longue de l'os, elle est formée d'os compact a la périphérie, et du canal médullaire, (= cavité osseuse bas dans sa partie centrale).
Celle ci est Remplie de moelle osseuse jaune, incapable d'effectuer l'hématopoïèse.
Les … sont formés d'os spongieux recouverts de cartilages articulaires.
Les autres Os :
---> Os spongieux au centre recouvert d'une fine couche d'os compacts.
Localisation du TpC associé au TO:
le Périoste s'appuie sur la face externe du tissu osseux compact.
→ il est le site d'insertion des ligaments et des tendons.
L'endoste qui tapisse le canal médullaire, les canaux de Havers, et les travées de l'os spongieux.
COURS DE MICKAEL A RECEVOIR DE MARINE IWANIKOW !!
5/ croissance des os.
Elle débute in utero et se ternie a l'âge de 20 ans.
La croissance des os est sous contrôle hormonal
Première hormone: hormone de croissance la GH pour Growth Hormone
Autre hormone: hormone thyroïdienne hyoïdée
Autres hormones: hormones sexuelles, qui sont responsables de la poussée de croissance a la puberté. Mais également responsable de l'arrêt de la croissance vers 20 ans.
Le nanisme est du a un déficit en GH, déficit harmonieux,
Déficit et hormone thyroïdienne.
6/. Rôle du tissu osseux.
Trois grandes fonctions:
-mécanique: le tissu osseux a un rôle de soutien du corps et protection des organe ( crâne pour l'encéphale...)
-métabolique : le tissu osseux est le réservoir d'ions calcium et potassique.
- hematopoîtique, fonction assurée par la mouelle osseuse rouge, TC réticulaire ...

C/ grandes pathologies du tissu osseux

-L'otéoporose, la résorption du TO se fait plus rapidement que le dépôt de matière osseuse. Du coup la masse osseuse est réduite, et l'os osteoporotique est moins dense, d'où le risque eleve de fracture.
Le vieillissement, la menopose, sont des conditions associés a un risque élevé d'ostéoporose. Heureusement, ce risque est réduit en cas de pratique régulière d'activités physiques. En effet l'activité est stimulé par les forces mecaniques lors de l'activité physique.
-Ostéomalacie et. Ces maladies se caracteriseent par un défaut de minéralisation, ostéomalacie pour l'adulte et rachitisme pour l'enfant.
Cause: diminution de la calcémie.

Alimentation pauvre en calcium, deficit en vitamine D active. En effet la Vit D a ctive est nécessaire a .... Intstinale du calcium intestinale.
Autre maladie maladie de Paget: elle se caractérise par une osteogenese exagérée et désordonnée donc deformation osseuse ainsi que des douleurs. Maladie sourvient après 40 ans et la pose est inconnué.
Autreathologie: cancer des Os. Cancer des ps primitifs: ostéosarcome, cancer des ostéoblaste, surtout chez l'enfant.
Autre: insuffisance reinale chronique: le système de filtration par les glomérule ne fonctionne plus.... Etc. Erthropoïétine.
Le rein nEst plus cble d'activer la Vit D.
Donc en cas d'insuffisance reinale chronique, hypocalcémie donc déclenchement de PTH. Parathormone. Donc resorption du TO.

La connaissance du TO est nécessaire a la compréhension des maladies qui affectent l'os et la compréhension du metbolisme phosphocalcique.

VI. LE SANG.

C'est une suspension de cellules dans une matrice extracellulaire liquide, donc TC spécialisé.
Les cellules sont les éléments figurés, la MEC s'appelle le plasma, et cette MEC est dépourvue de fibre. Le sang est le seul tissu liquide de l'organisme. Le volume de sang = volemie est voisin de 5litres.
Le sang artériel est un sang qui est riche en oxygène, et le sang veineux qui lui est pauvre en oxygène.
La composition du plasma est un reflex du fonctionnement des cellules.
Pour chacun des composés du plasma, on connait les concentrations dites NORMALES, chez les gens en bonne santé. Du coup le dosage de certains composés plasmatique est utilisé à des fin diagnostiques.
Dans le diabète de type 1, le problème est un déficit de l'hormone insuline. Et la conséquence est une hyperglycémie.
Diagnostique: prélèvent dans une veine du bras.
Le dosage est réalisé soit sur le plasma (dosage plasmatique), soit sur le sérum (dosage sérique).
Lorsque le dosage est réalisé sur le plasma, le sang est placé dans un tube avec un agent non coagulant, il est centrifugé, ,les éléments passent au fond du tube, et le plasma est au dessus, enfin bref, le schéma est sur le poly !

On appelle hématocrite le rapport volume occupé par les éléments figurés sur volume du sang. Sur une petite fraction sanguine.
Deuxième possibilité, dosage serique, le sang est receuilli sur un truc sec, coagulation du sang, transformation d'une protéine soluble appelée fibrinogene en un protéine insoluble apelée fibrineux va former un caillau sanguin. Le serrure est le nom donné au plasma quand le sang a coagulé.

A) les éléments figurés.

Quel est la morphologie des éléments figurés.
L'analyse morphologique se fait par l'analyse microscope optique d'un froti sanguin qui a été au prenable coloré. Repérage donc des éléments figurés.
On regarde la taille de la cellule,, si il y a un nayau et la couleur des granulation des cellules, les organites quoi. Les hématies, autre nom: globule rouge ou erytrocite. Sur le frotti, les globules rouges apparaissent comme des cellules de petite taille, 10 micron. Elles apparaisssent comme des cellules arrondies de couleur rosées, pas de noyau, pas de granulation. Donc incapable de synthétiser des protéines. Les hématies sont de loin les plus nombreuses sur le frotti.
Autre élément figuré: les flocules blancs = leucocytes. Cellules nucléées. Ils sont subdivisés en:
-granulation, granulocyre: cellules nucléés avec un seul noyau. Elle s'appellent polynucléaire quand même, car le noyau a une forme bizarre.
Leur diamètre est légèrement supérieur a çelui des hématies, a d'après la forme et la couleur des granulations, on va distinguer les polynucléaire neutrophiles, ensuite on a les polynucléaire heosinophiles. Et les basophile. (Poly page 16)
- les anagranulocyte, mononucléaire, d'après la taille, on les différencie le mononucléaire, les lymphocytes et monocyte, qui sont plus gros que les lymphocytes.
Derniers types d'éléments figurés: les plaquettes, autre nom: thrombocyte.
Ce sont des fragments de cellules, derivés dUne cellule énorme appelée mega caryocyte.

B) physiologie des éléments figurés.
Formation: hématopoïèse, après la naissance, elle a lieu en continue dans la moelle osseuse rouge. La durée de vie d'un globule rouge dans le sang est de 120 jours. A force de passer dans les capillaires sanguins, il s'abîmer et est donc détruit par la rate. La durée de vie de globules blancs et plaquette est seulement de 10 jours.
Lorsqu'on supsonne une malformation des éléments figurés, une prtion de moelle osseuse est prescrite au patient, on enfile une aiguille eest enfilé pour récolter le Myelogramme. Le prelevement se fait sous vers le bassin, soit vers le sternum. Donc toutes les cellules sanguines dérivent d'une même cellules souche pluripotente appelée hemocytoblaste. Cette cellules souche donne naissance à une cellules souche myelohyde et une cellules souche lymphoïde. La cellu les souche lymphoïde est a l'origine des lymphocytes et les myéloïdes de tous les autres éléments figurée.
La differentiation se fait donc en plusieurs étapes, d'où la formation de cellules intermédiaire: lignée sanguine.
Il existe des facteurs de croissance qui stimulent la proliferation des précurseurs de lignée sanguin ainsi que la différentiation cellulaire.
L'erythropoïetine, epo, synthétisée par le rein. Epoxie donc.
Insuffisance reinale chronique: plus de synthetisation de EPO qui stimule la fabrication de globules rouges. Les sportifs utilisent l'ÉPOque pour augmenter leur vapacité physique.
D'autre facteurs de croissançe: production de monocyte,, granulocyte...
De nombreux facteurs sont commercialisés
Rôle des éléments figurés.
Rôle du globule rouge: cellules san noyau, pas de granulation mais il possède l'hémoglobine. 250 millions de globule par hemoglobine.
Elle peut fixer l'oxygène formant ainsi l'oxyhémoglobine, qui donne la couleur rouge écarlate au sang artériel. L'hemoglubine fixe également le CO2. La fixation se fait a des endroits différents. Avec les CO2, c est la carboxyhemoglobine.
Et donc la fonction du globule rouge est de transporter l'oxygène et le CO2 entre l'air et le sang atmosphérique.
Au niveau des capillaire alvéolaire, l'hématie capte le CO2 et les relarge dans l'air.
il existe un autre moyen de transporter le CO2, pas a retenir ;).

Les globules rouges sont a la base de la détermination des groupes sanguins. Antigène qui permettent la détermination des rhésus.

Rôle des globules blancs. Défendre l'organisme contre les agents etrangers ou reconnus comme tels. Et de détruire les cellules mortes, les phagocyter.
Les globules blancs exercent leur fonction en dehors du compartiment sanguin, les globules blancs sont capables de quitter le sang par diapédèse. En fait les globules blancs peuvent quitter le sang au niveau des veinules des capillaires sanguins.
Attentionn les globules rouges ne quitte jamais les vaisseaux sanguins, si c est autre part, hémorragie interne.
Globules Blancs sont dans le liquide interstitiel...

Le rôles des plaquettes: initier la coagulation. Elles jouent un rôle majeur dans l'hémostase, le sang arrête de circuler a cause d'un cailau.
Diminution du nombre de palquette: déficit de coagulation du sang.
Les plaquettes forment des trongus, et empêchent l'écoulement du sang.

C)Étude des cellules sanguines.
Numération formule sanguine LFS: le contage des formules figurés
Globules rouges: 4,5 a 5,7 terra/L chez l'homme.
Chez la femme: 4,2 a 5,2 terra/L. Millions par millimètre cube.
1 millimètre cube égal un microlitre.
Globules blancs: 4 a 10 Giga/L
Plaquettes: 150 a 400 giga/L

La formule sanguine est la proportion relative des différents globules blancs
Chez l'adulte: les neutros représente 40 a 75% des blancs.
Chez l'enfant: ???

L'ematocrite va être influencé par les Globules Rouges.
C'est entre 35 et 50%.

D) pathologie des éléments figurés
- l'anemie: déficits d'hemoglobine
- leucemies: prolifération anormale des leucocytes ou de leur précurseur
- maladie de Vaquez: prolifération anormale des globules rouges
Trombopenie ou hypertromnocytose ou leucopenie.

2. LE PLASMA
Ses propriétés physiques : liquide plus dense que l'eau. Son pH est compris entre 7,35 et 7,45. Sa température est voisine de 37 degrés.
Composition du plasma: principale constituant: l'eau 90%. Dans ç elle ci on trouve différents solutés il y a des protéines, la majorité des protéines sont synthétisées par le foie: l'albumine, la plus abondante dans le plasma, les globules, alpha, beta, gamma globuline, on trouve également les facteurs de la coagulation, des hormones de nature protéiques. Des solutés de faible poids moléculaire, des ions, les différents déchets et nutriments cellulaires, des hormones et aussi, a part, O2 et CO2 dissous.
Dans les conditions physiologiques, la composition du plasma est stable, elle est constante Grace a la mise en jeu des mécanismes homéostatiques.

Rôle du plasma.
Principal rôle est de transporter l'oxygène, ... Etc.
Le plasma transporte également de la chaleur, tout organe produit de la chaleur qui est piégé dans le plasma pour être distribuer aux organes les plus froids.

TISSU EPITHELIALE

I. Les caractéristiques histologiques du tissu épithéliales.
Rien a voir avec le TC, qui lui est dans la MEC.
Pour le TE, les cellules sont jointives, ,elles sont reliées les u n'es aux autre par des jonctions intercellulaires. Ces cellules sont appelées cellules epitheliales, l'espace intercellulaire est vraiment minimal, il est occupé par du liquide interstitiel, dépourvu de capillaires sanguin et de capillaires lymphatiques. Le TE est toujours associé a un tissu purement conjonctif, dont il est séparé par la lame basale.
Le TE est capable de se régénérer a partie de cellules souches, qui sont localisés a proximité de la lame basale.
Poly page 17.

II. Deux types d'epitheliums.

1) EPYTHELIUM DE REVÊTEMENT
Ou épithélium de surface. Parmis ces épithéliums, il y a l'épithélium qui revêt l'ensemble du corps quand la prof et nue. On l'appelé l'epiderme.
A cote, on a l'épithélium qui tapisse l'intérieur des organes et des tubes creux. Ex: l'épithélium digestif, l'épithélium vaginale, l'épithélium qui forme les néphrons, l'epith en contact avec le sang appelé endothelium.
Autre épithélium en contact avec l'urine définitive, l'urothelium.
Les épithélium de surface ou de protection sont simples ou stratifiés.
Epithelium simple est formé dUne seule couche de cellules. Évidement, toute les cellules épithéliales reposent sur la lame basale. Poly page 11, on a au dessus un épithélium simple reposant sur la lame basale, elles sont jointives.
Epithelium stratifiés, le cellules sont empilées les unes sur les autres. Donc il est formé de plusieurs couches = plusieurs assises. Poly page 11, seule une couche de cellules est en appuis sur la lame basale, les autres couche sont en appuis sur les autres cellules epithelialles
Ex épi simple: épi digestif
Epi s stratifié: épi vaginal.
Epithelium pseudo-stratifié: épi simple mais qui est formê de cellules à hauteurs differentes.

2)LE DEUXIÈME TYPE D'ÉPITHÉLIUM: GLANDULAIRE.
Ce sont les épi qui forment les glandes. Ce sont des invaginations des épi de surface, qui se sont formés pendant la vie embryonnaire. Elles ont entées associées a une proliferation des cellules épi dans le tissu sous jacent. Ces cellules épi glandulaire se sont spécialisés dans la fabrication de produits de sécrétion. La glande sera soit exocrine soit endocrine.
Poly page 18
Lorsque la partie sécrétoire a la forme d'un tube on parle de glande tubulaire ou glande tubuleuse.
A l'opposé, lorsque la partie sécrétoire forme des petits sac, on parle de glandes acineuses ou glandes alvéolaires.
Les produits de secretion des celiles épi s'écoulent dans le canal excréteur, puis sont déversés a la surface de la peau pour l'épiderme, et dans la cavité des organes creux pour les autres glandes, glandes exocrine sont appelées glandes a sécrétion externe car le produit de secretion est déversé a l'extérieur. Le produit de sécrétion peur donc être prélever a des fins diagnostiques. Ex: la sueur pour la mucovisidose.
A cote: les glandes endocrines : elles sont dépourvus de canal excréteur. Pendant la periode embryonnaire, sir la canal a dégénère, soit il ne s'est jamais formé, dans ce deuxième cas, la glande endocrine s'est développé a partir de cellules de l'épi de surface qui ont migré dans un tissu conjonctif.
Le produit de sécrétion de la glande endocrine s'appelle UNE HORMONE.
Le s glandes vont passer dans le sang: glande a sécrétion interne.
Sa fonction secretirce sera evaluée par le dosage de l'horlone dans le plasma, la concentration en hormone trop élevé: hyper fonctionnement de la glande, et inversement hypo fonctionnement.

III. La polarité des cellules épithéliales.
Les cellules épi des épi simples presentent une pilarité, la cellule va présenter un pôle apical et un pôle basal, le pôle apicale correspond a la membrane plasmique exposée a la lumière d'un organe ou a l'extérieur du pore, pôle apical appelé pôle luminal.
Le pole basal correspond a la membrane plasmatique qui adhère a la lame basale.
La membrane plasmique du pôle luminal est soit lisse soit peut présenter de fines expansions appelée microvilosités, elles servent a augmenter la surface de la membrane plasmique. Lorsque les microvilosités ont très nombreuses et très proches les une des autre on dit qu'elles ont une bordure en brosse. Elle peut aussi présenter des cils: membrane ciliée.
Ces cils sont mobiles. Ils vont aider au mouvement des fluides dans les organes creux.
Les protéines qui sont intégrées cote luminal sont différent du cote basal. Cette polarité s'explique par la présence de jonctions serrées étanche qui empechent la migration lateral des proteines. Ainsi que le passage paracellulaire des substances présente soit cote pôle lulinal soi pôle basal.
Le passage ne se fait que par passage trans cellulaire.
Pour les substance .... La duffusion est simple, alors que pour les subtances hydrosoluble, le passage paracellulaire est facilité par des protéines transporteuses.
Un soluté luposoluble passe par diffusion simple car il se dissout dans la membrane lipidique.

IV. Fonctions des épithéliums.

On distingue trois grandes fonction:
Fonction d'absorption: le passage d'une substance de la lumière dans le tissu conjonctif sous jacent
Fonction de fabrication et sécrétion des produits de sécrétion.
Fonction de protection de l'organisme.
Un même épi peut assurer les trois fonctions mais spécialisé dans une foction.

1)FONCTION DE PROTECTION
Elle est essentiellement assurer par les épi stratifiés de surface, ils sont locasés au niveau des zones de frottement (épiderme, épi buccal, épi vaginal)

2(FONCTION D'ABSORPTION
Elle est assurée par le épi simple de surface. La fonction se définie par une subsatance passant a travers la membrane luminal puis la membrane basale de la cellules épi. Çe transfert est toujours unidirectionnel, il est gouverner par la présence de transporteurs specifique, donc pas toutes les substance ne peuvent passer. Il jouent le rôle de barrière a perméabilité sélective. On appellé resorption le passage de la substance a travers la paroi des capillaire sanguin, qui se trouve dans le cote sous jacent de j'sais pas quoi. Dans certains livre, l'absorption correspond aussi a la résorption.
Exemple type d'épi absorption: épi de l'intestin GRELE: les nutriments absorbés par l:épi int et résorber par les capillaires sanguins mesanteriques. L'épi tubulaire peut faire passer des substance de l'urine primitive dans le néphrons et traverser ainsi ... Oula ça ba reo vite !!

Deux possibilités: principe actif du médoc passe dans le truc epitheliale et est résorbé, le médoc se retrouve alors
Dans ce cas on parle de TRAITELENT SYSTEMIQUE.
On appelé biodisponibilte d'un médoc la qté ainsi que la vitesse a laquelle le médoc passe du site d'administration dans le sang a la circulation systémique.
Deuxième possibilité: le principe actif nEst pas absorbe, le médoc est donc dans la lumière digestive, le traitement est alors localisé a son site d'administration. L e médoc appliqué sur l'epiderme peut ou pas traverser l'epiderme et passer dans le sang.
Passe pas dans le sang: localisé a l'epiderme. Lorsuq elle médoc se retrouve dans la grande circu après l'application, il est systemique.

3) FONCTION DE SÉCRÉTION.
A/ sécrétion exocrine
Composition d'une sécrétion exocrine: contient des élément variables
L'eau, des ions, des protéines. Elle peut être une enzyme ou pas, la secretioj exocrine est dite séreuse lorsqu'elle est riche en enzymes, et elle est dite muqueuse lorsqu'elle est riche en une protéine non enzymatique appelé mucine. Elle donne un aspet visceux a la sécrétion appelê mucus. Les cellu.e épi spécialisé dans la fabrication et la sécrétion de la mucine sont appellées cellules mucosecretantes ou cellules caliciforme.
Ces cellules sont présente dans des épi de surface mais aussi dans des épi glandulaire exocrines.
La mucine joue le rôle de lubrifiant et protecteur, en effet la mucine piège les micro organismes.

Bla bla bla ........ Je rate bref plus tard il y aura le suite.. J'espère.

Secretion nasales très abondante: rhinorrhée, application d'un agent vasoconstricteur. Qui constricte les vaisseaux.

B/Liberation des produits de sécrétion
POLY page 19 !
Les celiez épi libèrent leur produit de secretion le plus souvent par exocytose, le cas le plus fréquent, dans ce cas, on parle de sécrétion merocrine.
Il existe deux autres type de sécrétion: sécrétion exocrine: la cellu épi stock ses produits de sécrétion juste sous la membrane liminale et c est l'étranglement du cytoplasme puis separatio d'un fragment de la cellule cote luminal Qui liber les produit de sécrétion.
Secretion holocrine: le produits de sécrétion s'eccumulent dans la cellule et provoque son éclatement, la sécrétion estbdonc composé par les fragment cellulaire et les produits de sécrétion. Heureusement ces cellules mortes seront remplacées par d'autres, issus de la division des cellules souche.
Ex cellule holocène: glandes sébacées. Le glandes sudoripar
Secretion exocrine, l'activité sécrétoire est sou contrôle nerveux et du système endocrine: système neruveux et hormonal, les processus contrôlés sont: la perfusion sanguine de la glande, les capacités de synthèse des cellules epi, le cpntrol du processus d'exocytose.
Exemple de glandes exocrines: glandes du système digestif, glandes salivaires, gastriques, duodénale, pancréatiques, le foie, glandes exocrines de l'appareil respiratoire, glandes cutanées